Entretenir son youngtimer

Les assurances pour YoungTimer

Une voiture classique est soumise à une assurance et à des réglementations spéciales en raison de son âge et de son utilisation.

L’assurance automobile est obligatoire. Votre véhicule doit être assuré par au moins au tiers (c’est-à-dire que votre assurance couvre l’indemnisation de tous les dommages matériels et corporels qu’un conducteur peut causer à autrui). De plus, la conduite sans assurance entraîne la saisie du véhicule, la suspension du permis et une amende de 3 750 euros.

L’assurance automobile conventionnelle comporte, comme l’assurance automobile ordinaire, plusieurs niveaux de couverture: de l’assurance tiers à l’assurance tous risques. Vous devez décider laquelle vous convient le mieux. Si votre modèle vous tiens à cœur, vous pouvez même choisir, en cas de dommage grave, un remboursement selon la valeur officielle indiquée des voitures classiques et non celle d’Argus.

L’assurance automobile de collection est souvent beaucoup moins chère que l’assurance automobile classique car l’assurance automobile de collection comporte moins de risques: elle est souvent plus lente et moins utilisée qu’une voiture classique. Si vous utilisez votre ancienne voiture tous les jours, vous pouvez toutefois opter pour une assurance classique. Veuillez noter que pour être admissible à l’assurance auto de collection, vous devez avoir votre permis de conduire depuis au moins 3 ans et ne pas être responsable d’aucun accident au cours des deux dernières années.

La carte grise collection, c’est quoi ?

Les voitures de collection bénéficient également d’une réglementation spécifique particulièrement avantageuse.

Tout d’abord, le contrôle technique doit être effectué tous les 5 ans contre tous les 2 ans pour les autres voitures. Les voitures immatriculées avant 1960 sont totalement exemptées du contrôle technique. Même si votre YoungTimer pollue plus que les autres en raison de son âge, elle est exemptée des restrictions de circulation. Inutile de coller une vignette Crit’air. Vous pourrez circuler n’importe où et n’importe quand. Aussi, vous pouvez avoir des plaques d’immatriculation noires rétro, ce qui est totalement interdit avec un véhicule normal.

Enfin, votre voiture ne peut pas subir de procédure d’immobilisation si vous avez eu un accident. Même si l’expert considère que votre véhicule est gravement endommagé ou techniquement irréparable, vous pouvez récupérer votre voiture et la réparer.

Tous ces avantages ne sont pas acquis lorsque vous possédez une voiture de plus de 30 ans. Toutes les voitures de plus de 30 ans ne font pas obligatoirement l’objet d’une carte grise collection. Vous pouvez également choisir de vous inscrire au plan classique. Mais attention, dans ce cas, ce sera une assurance auto ordinaire qui devra être souscrite et votre véhicule ne pourra pas bénéficier de tous les avantages de l’immatriculation collection.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *