Maserati Ghibli Spyder
Entretenir son youngtimer

Maserati Ghibli Spyder : voiture historique de 50 ans

La Maserati Ghibli Spyder, lancée en 1969, est l’un des modèles les plus populaires parmi les amateurs de Maserati. Cette élégante voiture à toit ouvert, et dessinée par le jeune Giorgetto Giugiaro pour Ghia, séduit par son style raffiné et épuré. Excellentes performances garanties par le moteur 8 cylindres de 310 ch qui anime les danses.

La valeur ajoutée est donnée par la polyvalence d’utilisation et le confort surprenant qu’il offre à l’équipage. Un vrai voyageur, capable de dispenser des émotions fortes, même s’il ne s’agit que de flâner sur le front de mer de Cannes. Cette version de la Ghibli, dont seulement 125 exemplaires ont été produits, atteint des prix intéressants.

Les caractéristiques techniques

Le modèle, comme déjà mentionné, dérive de la version couverte, dont le cycle de production a duré de 1967 à 1973. Elle a fait ses débuts au salon de l’automobile de Turin en 1966 et a remporté un grand succès auprès du public, des passionnés et des clients potentiels, comme le confirment les 1149 exemplaires produits dans les usines de la marque à Modène. L’apparition de cette Maserati dans un film d’Alain Delon est inoubliable.

La Ghibli, conçue sous la supervision de l’ingénieur Alfieri, a été nommée d’après un vent, conformément à la tradition Maserati de l’époque. Initialement, elle était propulsée par un moteur V8 de 4,7 litres développant 310 chevaux (0-100 km/h en 6″5 et vitesse de pointe de 270 km/h). Il fut suivi d’un moteur de 4,9 litres développant 335 ch (0-100 km/h en 6″0 et une vitesse maximale de 280 km/h), qui fit ses débuts avec la SS en 1970, année où arriva la version restylée, esthétiquement différente au niveau de l’aspect des feux avant.

Dans la nouvelle étape, la performance et le luxe ont augmenté, avec une série d’accessoires encore plus exclusifs. Une version Spider a également été fabriquée à partir de la SS, produite en seulement 25 exemplaires, qui font le bonheur des collectionneurs du monde entier. Aujourd’hui, le nom Ghibli perdure avec une berline sportive à quatre portes aux performances dynamiques exceptionnelles.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *